Vous êtes pris de vertiges subitement à certains moments de la journée et ces vertiges sont accompagnés de nausées et de vomissements. Après avoir consulté un médecin, vous avez enfin peu mettre un nom sur ce dont vous souffrez. Il s’agit d’une névrite vestibulaire. Cela se caractérise par un virus présent sur le ganglion vestibulaire, ce qui provoque vos violents vertiges. On vous a donc conseillé d’essayer la rééducation vestibulaire. Dans ce cas, vous allez devoir trouver une clinique de physiothérapie spécialiste de la rééducation vestibulaire qui pourra vous accueillir et soigner vos vertiges. Cette rééducation vestibulaire possède un autre nom : la physiothérapie. Mais qu’est-ce donc exactement ? Et en quoi est-elle bénéfique pour traiter la névrite vestibulaire ?

Qu’est-ce que la physiothérapie ?

Concrètement, la physiothérapie est, comme son nom l’indique, une thérapie visant à traiter et à soigner des problèmes cardiorespiratoire, neurologique ou musculosquelettique. La physiothérapie permet aussi de traiter la névrite vestibulaire afin de calmer vos vertiges. Pour y parvenir, les physiothérapeutes utilisent le potentiel de récupération de la personne souffrante afin de l’aider à récupérer plus vite de ses blessures ou de ses maladies. Durant une séance de physiothérapie, le professionnel peut faire appel à différentes méthodes comme l’électrothérapie, la thermothérapie ou encore l’hydrothérapie.

De quelle manière le physiothérapeute traite les vertiges vestibulaires ?

Pour soigner les vertiges vestibulaires, le physiothérapeute utilise plusieurs techniques. En effet, le professionnel traite ces vertiges grâce à la réalité virtuelle. Sinon, il peut aussi utiliser ce que l’on appelle un fauteuil rotatoire qui tourne très vite puis s’arrête d’un seul coup afin que le patient réussisse à se concentrer sur un point précis. Ensuite, il y a la stimulation optocinétique qui consiste à faire défiler de nombreux points lumineux devant la personne pour lui permettre de bien garder l’équilibre. La dernière technique est la stimulation proprioceptive qui consiste à placer la personne sur une plateforme mobile et à lui demander de garder l’équilibre.

La physiothérapie permet, ainsi, de traiter de très nombreuses maladies dont les vertiges vestibulaires avec des résultats relativement intéressants. La plupart du temps, la rééducation vestibulaire dure entre 4 et 10 semaines selon les personnes. Pour faire simple, la physiothérapie pour les vertiges vestibulaires revient en quelque sorte à guérir « le mal par le mal ». Il s’agit d’une réadaptation par habituation. En fait, il s’agit d’une auto responsabilisation puisqu’à la base, la personne possède toutes les capacités pour se soigner elle-même. Elle a juste besoin d’en prendre conscience et d’être guidée sur le bon chemin pour pouvoir arriver à soigner ses vertiges vestibulaires. Il n’est donc pas nécessaire de prendre un traitement médicamenteux pour cela. La physiothérapie est tout à fait capable et suffisante pour faire disparaître vos vertiges et vous permettre de ne plus subir cela. Par conséquent, si vous souffrez de vertiges vestibulaires, n’attendez pas que les choses s’aggravent parce qu’un vertige peut vous paraître insignifiant mais il peut s’avérer assez dangereux.

Catégories : Non classé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *