N’attendez pas que vos crises de gouttes soient récurrentes avant d’agir. Il est possible de les éviter en prenant de simples mesures hygiéno-diététiques. En effet, nous savons que la goutte est une maladie qui a rapport avec l’excès anormal du taux d’acide urique dans le sang, on parle d’hyperuricémie. Cet excès se dépose alors sur les articulations. Puis, ils formeront des cristaux qui, au fil du temps vont déformer l’articulation; d’où les inflammations douloureuses. Suivez nos conseils pour vous aider.

 

Suivre un régime pauvre en viande

L’acide urique est un déchet que l’organisme produit. Il est issu des purines. Cette substance peut être retrouvée dans notre alimentation, et est particulièrement présente dans la viande rouge, les abats et les corps gras comme les charcuteries et certains poissons. Éviter ces aliments contribue ainsi à diminuer le taux de purine que nous faisons entrer dans notre organisme par le biais de l’alimentation.

 

Boire beaucoup d’eau

Il est nécessaire de boire assez d’eau pour aider les reins à éliminer l’excès d’acide urique. En moyenne, il faudra boire au moins 1,5 litres d’eau par jour, dépendant de votre poids.

 

S’assurer d’un bon apport en vitamines C

Des études montrent qu’un apport suffisant en vitamine C réduit les crises. En effet, elle a un effet uricosurique et aide à éliminer l’acide urique par les reins. La dose recommandée est de 500 mg par jour. Pour cela, privilégiez un apport naturel grâce aux fruits et légumes, comme le poivron rouge, le kiwi, la papaye ou le brocoli.

 

Surveiller son poids

L’obésité constitue un facteur de risque de goutte. Il est ainsi nécessaire de faire des exercices pour garder son poids santé.

 

L’aide des plantes

Enfin, certaines plantes comme la barbane ont des propriétés diurétiques. A bonne dose, elles peuvent aider les reins à éliminer les excès d’acide urique. D’autres encore, comme l’harpagophytum, ont des vertus anti-inflammatoires pour éliminer les inflammations causées par les dépôts de cristaux sur les articulations. Pour vous assurer du bon dosage, vous pouvez consommer un complément alimentaire contre l’acide urique en gélule.

 

Les aliments à éviter en cas de crise de goutte

En cas de crise de goutte, il est indispensable d’éviter certains aliments, qui sont :

  • La consommation abusive de viandes, de poissons ou d’œufs ;
  • La consommation d’aliments riches en purines, tels que les charcuteries, les abats, les gibiers, les viandes jeunes, séchées ou fumées, les bouillons cubes de viande, les fromages fermentés, etc.
  • Les aliments qui contiennent une once d’acide urique, tels que l’alcool, les graisses cuites, les aliments trop riches en fructose, etc.

Il existe certains aliments à privilégier, notamment de l’eau plate pour éliminer l’acide urique de l’organisme, le thé, le café, les tisanes, etc.

Attention ! Il est conseillé de limiter la consommation de boissons alcoolisées, ou sucrées non alcoolisées.

Pour éviter les crises de goutte, il est important d’avoir une bonne hygiène de vie et de prendre en compte les conseils que nous venons citer cités ci-haut.

Catégories : Non classé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *