Pour pouvoir bien évoluer dans sa vie d’adulte, il faut savoir lire et écrire parfaitement. Ces apprentissages se font dès le plus jeune âge, à l’école. Seulement, même si chaque enfant apprend à son rythme, certains d’entre eux ont quelques difficultés pour apprendre la lecture et l’écriture. Dès lors que vous remarquerez que votre enfant a des difficultés, il faut se poser la question de savoir si oui ou non, il faut consulter un orthophoniste. En savoir plus sur l’importance de consulter un orthophoniste, oui, mais les enseignants de votre enfant, pourront d’abord vous guider car ce sont eux qui s’occupe de son apprentissage. Dans ce cas, quels sont les signes qui montrent qu’il est temps de consulter un orthophoniste ? Et que va apporter ce dernier à notre enfant ?

À quel moment faut-il se poser des questions ?

Un enfant peut être suivi par un orthophoniste à partir de 3 ans et parfois même plus tôt dans certain cas. Toutefois, il ne faut pas consulter un orthophoniste pour un oui ou pour un non. Chaque enfant apprend à son rythme et des détails qui peuvent être perçus comme des retards, ne le sont pas forcément. Mais si votre enfant arrive à un âge où il doit savoir lire et écrire, s’il bégaie, s’il a un cheveu sur la langue qui ne disparaît pas avec l’âge, s’il a des troubles de la prononciation ou encore des retard de langage, là il se renseigner auprès des enseignants puis auprès d’un médecin. Ce dernier vérifiera si votre enfant entend bien et voie bien. Si le médecin vous conseille de réaliser un bilan orthophonique, prenez directement rendez-vous avec un orthophoniste. Plus tôt les problèmes sont traités et plus vite votre enfant progressera.

Par ailleurs, sachez que même les adultes peuvent consulter un orthophoniste pour corriger un problème qui n’aurait pas été réglé durant l’enfance ou pour des troubles de voix suite à une opération chirurgicale par exemple.

Quel est le rôle d’un orthophoniste ?

La plupart du temps, un orthophoniste intervient sur des cas de dyslexie (trouble d’apprentissage de la lecture) ou de dysorthographie (trouble d’apprentissage de l’écriture). Le première séance concerne le bilan orthophonique et servira à évaluer le degré de travail qu’il y aura à effectuer. Votre enfant va donc passer différents tests puis l’orthophoniste décidera des méthodes à employer avec votre enfant. Durant les séances (qui durent entre 30 minutes et 1 heure en général), votre enfant apprendra donc à lire et à écrire mais de manière différente par rapport à l’école. La plupart du temps, les séances s’étalent sur une année scolaire si le retard d’apprentissage est faible mais peuvent aussi s’étaler sur plusieurs années. Si votre enfant est dyslexique ou dysorthographique et qu’il n’est pas suivi par un orthophoniste, ses résultats scolaires s’en ressentiront car il ne pourra pas suivre les apprentissages en classe comme tous les autres enfants.

Attention, certains enfants, plus fragiles que d’autres, auront tendance à se rabaisser en expliquant aux enseignants qu’ils ne sont bons à rien, qu’ils sont nuls et qu’ils sont différents des autres. Si ce problème venait à arriver, il faudrait également faire suivre votre enfant par un psychologue qui lui permettra de retrouver confiance en lui. Il existe de nombreux cas d’enfants dyslexiques ou dysorthographiques, ce n’est pas une fatalité et c’est un problème qui se corrige très facilement.

Catégories : Non classé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *