Vous avez surement déjà entendu parler de la dysphasie, mais vous ne savez pas vraiment de quoi il retourne. En fait, il s’agit d’un problème de langage qui touche plutôt la communication. Étant encore petit, il aura du mal à s’exprimer et à comprendre ce qui se passe dans son entourage. Une fois adulte, certes, ses paroles seront claires, mais il aura toujours du mal à comprendre. Ses phrases, ses discours, ses arguments, la plupart du temps, ils sont désordonnés.
Certes, aujourd’hui, il y a une infinité de dessins et d’images qui peuvent les aider à comprendre, mais pour eux, cela n’est pas toujours une tâche facile. Et le grand problème, c’est que ces enfants savent qu’ils ont un problème, et cela les agasses, cela les rend frustrer. Mais que faire face à ces enfants ? Comment agir pour apaiser ces frustrations et les soulager ? Nous allons tout découvrir dans cet article.

Les difficultés que vit l’enfant atteint de dysphasie

La dysphasie chez l’enfant concerne plutôt la communication. Ainsi, pour mieux comprendre l’enfant, il sera judicieux de connaitre toutes les difficultés qu’ils peuvent trouver.
La difficulté de comprendre la tâche : il aura du mal à connaitre ce qu’il faut faire lors d’une telle ou une telle situation. Ainsi, quand vous lui demandiez une chose, soyez patient. Faites des démonstrations pour qu’il puisse comprendre les gestes à faire.
La difficulté à comprendre les consignes : si vous lui dites de prendre quelques choses, il ne vous comprendra pas facilement. Du coup, il vaut mieux répéter, trouver d’autres manières pour s’exprimer, employer des visuels et surtout démontrer ce que l’on souhaite évoquer.
La difficulté de démarrer une tâche : dans la plupart du temps, un enfant dysphasique ne sait pas ce qu’il faut faire pour commencer une tâche. Pour cela, il faut savoir l’encourager, le soutenir, lui faire des propositions et lui faire une petite démonstration.
La difficulté d’exprimer sa passion et ses désirs : pour l’aider à s’exprimer et également pour vous aider à comprendre rapidement ce qu’il souhaite effectuer, n’hésitez pas à lui poser des questions auxquelles il pourra répondre par un oui ou par un non. En outre, consacrez-lui tout votre temps, ayez de la patience et demandez-lu à tout moment de vous montrer ce qu’il veut faire.

Ce qu’il faut faire avec les enfants

Ne nous voilons pas la face. Vivre avec un enfant dysphasique est vraiment difficile. Parfois, on souhaite vraiment se mettre à sa place, mais c’est impossible. Ce qu’il nous reste à faire, c’est de lui donner tout notre amour et toute notre attention.
N’oublions pas que nos enfants souffrent également comme nous. Ils connaissent leur situation et ils en souffrent aussi. De ce fait, la meilleure option pour les soulager et pour apaiser sa douleur sera de lui faire comprendre qu’on est avec lui et qu’on l’aide à surmonter le problème.
Bien évidemment, en cas de besoin, il est parfaitement possible de recourir vers les blogs ou encore le livre dysphasie. Ces derniers vous aideront parfaitement à gérer l’enfant. et dans tous les cas, quoi qu’il en soit, discutez toujours avec votre enfant, pour qu’il s’habitue petit à petit dans le langage et la communication.

Catégories : Non classé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *