Avez-vous un excès pondéral ? Rassurez-vous : il existe des solutions diverses vous permettant de vous en défaire. Il vous faut adopter un régime minceur bel et bien choisi. Le régime Pritikin est fait pour vous. Il permet à toute personne obèse de se débarrasser de la surcharge pondérale. Tour d’horizon sur les bons à savoir autour de ce régime.

Aperçu historique de la méthode Pritikin

Le terme Pritikin provient du nom de l’inventeur du régime : Nathan Pritikin. Celui-ci est un nutritionniste et chercheur américain qui s’est surtout intéressé à la longévité. À l’âge de 41 ans, Nathan Pritikin souffrait d’une maladie cardiaque à cause des mauvais cholestérols qui ont bloqué ces artères.

En tant que chercheur dévoué, il a fait en sorte d’utiliser ses connaissances pour se débarrasser de sa maladie cardiaque. La création du régime Pritikin remonte en 1970. Certaines stars américaines ont déjà connu le régime dès sa création. Nathan Pritikin a sorti un livre intitulé « Pritikin Programm for Diet and Exercise » en 1974, et à ce moment-là, le régime commence à faire du buzz dans le monde entier et sur Internet.

Les grands principes du régime

Le livre « Pritikin Programm for Diet and Exercise » explique entièrement les principes sur lesquels le régime Pritikin se base. En résumé, le livre met l’accent sur la consommation exclusive des nourritures saines : le régime préconise les aliments riches en fibres.

Ces aliments en question se doivent d’être aussi pauvres en glucides. En amont de cela, il faut miser sur une pratique des activités sportives. En effet, la méthode Pritikin prend en compte non seulement les régimes alimentaires, mais aussi les sports. L’objectif en est d’avoir une bonne qualité de vie en général.

Les promesses de l’approche Pritikin

L’approche Pritikin est reconnue pour sa promesse de perte de poids. Plus précisément, elle favorise surtout une perte de poids saine : cela provient des nourritures saines et riches en fibres dont elle est constituée. Puisque la première raison d’être du régime Pritikin est de réduire le taux du mauvais cholestérol et d’améliorer le fonctionnement des artères, il promet ainsi une bonne santé cardiovasculaire.

Aussi, le régime garantit un ralentissement de l’apparition de certaines cellules cancéreuses chez les personnes souffrant d’un cancer. Il peut même lutter contre le cancer de la prostate. Et chez les femmes, adopter la méthode Pritikin revient à prévenir le cancer des seins.

Le régime aide grandement dans le soin du diabète du type 2. Il a aussi la capacité à faire baisser le taux de triglycérides et à éliminer les facteurs susceptibles de favoriser la maladie coronarienne. Dernière chose et non pas la moindre : le régime maintient la tension artérielle à un niveau normal.

Les aliments à privilégier, à modérer et à éviter

Comme tous les régimes, il existe des aliments qu’il faut privilégier dans le cadre d’un régime Pritikin. Cette règle bien suivie, la perte de poids ne se fait pas attendre. Le tableau ci-dessous vous est d’une grande aide, mettant en exergue non seulement les aliments conseillés avec le régime, mais aussi les aliments à modérer et à éviter.

Aliments à privilégierAliments à modérerAliments à éviter
v Les fruits frais ;

v Les légumineuses ;

v Les légumes frais (de préférence les légumes gorgés d’amidon) ;

v Les viandes de volailles ;

v Les viandes rouges maigres ;

v Les fruits de mer ;

v Le café noir ;

v Les thés asiatiques.

² Les huiles vierges, car riches en calories, c’est-à-dire les huiles issues des aliments suivants : tournesol, moutarde, colza, soja, palme ;

² Les fruits à coque : amandes, noix, pistaches, noisettes ;

² Les céréales aux graines raffinées ;

² Les condiments ;

² Les nourritures et boissons riches en sodium : jambon sec, le bouillon de légumes, le hareng fumé, le sel blanc, la sauce soja.

ð Les fritures ;

ð Les charcuteries ;

ð Les viandes surgelées ;

ð Les friandises ;

ð Les croustilles ;

ð Les gras et lards de poulet ;

ð Les vinaigrettes ;

ð Les produits laitiers riches en matières grasses ;

ð Les mayonnaises ;

ð Les pâtisseries.

 

À noter :

Les aliments conseillés mis en exergue dans le tableau ci-dessus ne sont pas exhaustifs. Vous avez ainsi le privilège d’ajouter encore beaucoup d’autres aliments jugés sains et équilibrés.

Catégories : Non classé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *