Dans la vie quotidienne, on est souvent confronté à de petites bêtes comme les puces, les poux ou les tiques. Beaucoup d’entre nous ignorent que ces insectes peuvent nous transmettre différentes maladies. Cela est dû à des agents microbiens : virus, bactéries, parasites, etc. Autrement dit, les poux, les puces ou les tiques peuvent être des agents transmettant des maladies infectieuses.

Les maladies infectieuses transmises par les poux, les tiques et les puces

La plupart du temps, on ne se rend pas compte qu’on pourrait tomber malade à cause de petites bêtes comme les puces. Les poux, les puces, les tiques ou les punaises peuvent effectivement nous causer de nombreuses infections bactériennes. En général, ces maladies infectieuses sont transmises via les bactéries ou les virus via une morsure.

  • Les poux : ces petites bêtes sont à l’origine de la fièvre des tranchées ou bartonellose. Ils peuvent aussi causer des fièvres très récurrentes.
  • Les puces : ces insectes peuvent causer de graves maladies comme la peste. Cette maladie fait peur à tout le monde vu qu’elle est mortelle. Elle est transmise par les puces des rats.
  • Les tiques : on rencontre de nombreuses espèces de ces petites bêtes. Chaque espèce vit dans un habitat qui lui est spécifique. Les tiques peuvent causer diverses maladies comme celle de la Lyme, les fièvres hémorragiques, les fièvres boutonneuses, etc. On se fait piquer par les tiques lorsqu’on se promène dans des endroits où il y a beaucoup d’herbes. Une fois que les tiques se collent à notre peau, ils se déplacent immédiatement du côté où on observe de grands plis. C’est pour cette raison qu’on les rencontre le plus souvent sous les aisselles, les régions inguinales, etc. Si on arrive à les enlever à temps, les risques d’infections sont très minimes. En effet, ils attendent 12 à 24 heures avant de commencer à nous piquer. Outre ces maladies, les morsures des tiques peuvent également engendrer des réactions inflammatoires sur la partie mordue.

Les périodes d’incubation des bactéries durent en moyenne 5 jours, et ce quel que soit l’insecte qui nous a piqué. L’évolution ainsi que la complication de la maladie dépendent de la région où on se trouve.

Se protéger des attaques

Certes, les puces, les poux et les tiques sont quasi présents dans notre environnement quotidien. Néanmoins, il existe différentes façons de s’en débarrasser ou de préserver nos animaux de ces petites bêtes. La plus simple est de soumettre notre chat ou notre chien à des visites régulières chez le vétérinaire. En cas de présence de ces bêtes, celui-ci prescrira des antiparasitaires externes. Ces derniers sont vendus sous différentes formes : sprays, pipettes, comprimés, etc. Le traitement est efficace aussi bien contre les poux, les pouces que les tiques. Pour les maîtres des animaux, ils peuvent recourir immédiatement à des vaccinations pour se préserver des maladies infectieuses causées par ces insectes.

En ce qui concerne les puces, pour les éviter, on peut procéder à des désinfections régulières de nos chats et chiens. Pour ce faire, on peut utiliser des shampooings spéciaux pour les animaux. Les vétérinaires sont là pour nous donner des conseils en cas de problèmes. Si nous avons subi une morsure d’une puce, il faut éviter de se gratter. Cela peut entraîner des plaies. Cependant, si ces dernières sont déjà présentes, il faut les nettoyer sans attendre. Cela nous éviterait des infections.

 

Catégories : Non classé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *