L’orthodontie est une partie de la science médicale qui s’occupe du traitement et du redressement de la dent. Celle traditionnelle semble être révolutionnée compte tenu de la durée du traitement de la dent. L’orthodontie la plus rapide est celle accélérée qui aujourd’hui a pris place dans les cabinets dentaires. Découvrez les avantages et inconvénients de l’orthodontie accélérée pour savoir orienter votre choix.

Les avantages de l’orthodontie accélérée

L’orthodontie accélérée est un géant pas au sein de la médecine. L’orthodontie accélérée offre aux patients la possibilité d’un traitement court efficace des dents. Ce traitement est devenu possible grâce à des techniques chirurgicales suivantes :

  • la piézocision ou les micro-ostéoperforation
  • la photobiomodulation laser ou vibrations mécaniques

Les techniques de chirurgie ont une efficacité confirmée contrairement à celle non chirurgicales. C’est le cas parce que les techniques de micro-ostéoperforation réduisent les suites postopératoires pour le patient.

Elles deviennent plus intéressantes en ce qu’elles permettent l’accélération du déplacement dentaire. Il faut comprendre que cette chirurgie dentaire fournit les mêmes résultats qu’une orthodontie traditionnelle. Elle apparait comme un nouveau moyen dans le traitement orthodontique chez les chirurgiens-dentistes. C’est un traitement très avancé et plus efficace. La durée du traitement de la dent est considérablement réduite. Il ne s’agit plus d’un traitement sur plusieurs années, mais sur des mois.

Avec la chirurgie dentaire ou l’orthodontie traditionnelle, les patients peuvent garder parfois plus de 3 à 4 ans un appareil  dentaire. Dans le cas de l’orthodontie accélérée, le chirurgien-dentiste après le traitement peut garantir un délai de 7 mois au plus au patient. Le port d’un traitement multiattache favorise le nettoyage des dents et corrige avec succès les problèmes de structures des dents. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à consulter le site de Mme Kleopatra Karamigkou, orthodontiste située à Uccle.​

Les inconvénients de l’orthodontie accélérée

Les inconvénients de l’orthodontie sont assez minimes que les avantages qu’elle dispose. Il faut noter que l’odontologie accélérée doit être réalisée dans les zones qui nécessitent un déplacement dentaire, elles sont donc proscrites dans les zones d’ancrage. En effet, l’intervention de l’orthodontie accélérée est mineure. Le dentiste en charge de la chirurgie peut rater facilement le traitement et compliquer la vie du patient si celui-ci n’a pas une spécialisation en la matière. Il est donc périlleux de confier à un dentiste traditionnel d’effectuer orthodontie accélérée.

Puisque les techniques de l’opération diffèrent considérablement de celle traditionnelle. Le traitement dentaire sera bricolé s’il n’est pas effectué par un parodontiste, c’est-à-dire un spécialiste des gencives en 48 h ou 72 h. Le patient est donc soumis à une intervention chirurgicale appelée corticotomie. Cette opération consistera en une incision de la corticale osseuse.

Cette opération provoque comme l’extraction dentaire une même quantité d’inconfort et de douleur. Les différents traitements exercés sur les dents aux fins de favoriser leur traitement et redressement sont assez douloureux que les traitements dans le cadre d’orthodontie traditionnelle. À l’opposé du traitement classique qui consiste en une consultation espacée de 6 semaines, l’orthodontie accélérée exige une consultation d’activation tous les 10 jours.

Il faut noter que plusieurs appareils interviennent dans le cadre de la chirurgie accélérée il s’agit notamment des appareils métalliques, céramique externe et céramique interne.

Catégories : Non classé

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.